Magnifique abbaye où le visiteur peut découvrir la culture monastique cistercienne passée et présente car des moines continuent toujours d’habiter sur place. Ils prient, y travaillent et fabriquent notamment un délicieux fromage, le Citeaux.

Un peu d’histoire de cette abbaye cistercienne …..

En 1098, 21 moines venant de l’abbaye de Molesmes s’installèrent dans la forêt de Citeaux, au diocèse de Chalon. Ils souhaitaient appliquer de manière stricte les vertus monastiques, notamment l’humilité en valorisant le travail manuel. En 1112, Bernard de Fontaine contribua au développement de l’ordre et fût le fondateur de l’abbaye de Clairvaux.

L’ordre cistercien gagna en notabilité et son patrimoine foncier s’accrut considérablement, entre autres en vignobles. Ce site fut la nécropole des Ducs de Bourgogne de la première génération. L’activité économique de l’abbaye, en particulier ses besoins en vin, l’amenèrent à constituer le fameux domaine du Clos Vougeot.

Le site fut fermé à la révolution française et connut plusieurs usages au XIX e siècle : salle de théâtre, sucrerie, phalanstère …. En 1846, le père Rey acheta Citeaux et y installa une colonie agricole pénitentiaire. Cela durera jusqu’ en 1895. Citeaux redevint un lieu monastique en 1898 avec l’installation des moines trappistes.

Aujourd’hui l’abbaye est toujours la maison mère d’une centaine d’abbayes à travers le monde regroupant 5000 moines et moniales.

Chaque abbaye vit de son travail. A Citeaux, l’exploitation agricole possède 75 vaches laitières. La totalité du lait est transformée en fromage de Citeaux constitué d’une pâte onctueuse, à l’arôme typique assez proche d’un Reblochon.

Depuis une vingtaine d’années, l’abbaye est ouverte à la visite et reçoit chaque année de nombreux visiteurs. Il est conseillé de réserver à l’avance pour les visites guidées.

l’abbaye de Citeaux