IMG_5505

 

 

Cerclé par ses remparts, son nom évoque les prestigieux vins des Hospices de Beaune mis en vente à la bougie juste après la récolte le 3ème dimanche de novembre chaque année. Elle se passe sous les Halles juste en face du flamboyant Hôtel-Dieu.

La ville est consacrée au négoce du vin depuis l’époque des Ducs de Bourgogne ; elle possède de nombreuses caves et un musée très intéressant.

Allez-vous balader dans les ruelles si agréables du centre-ville, flânez sur le marché du samedi matin, visitez Les Hospices, la collégiale Basilique Notre-Dame, le musée du Vin de Bourgogne, le Dalineum ou encore la moutarderie Fallot.

N’hésitez pas à aller déguster dans les magnifiques caves de la ville et terminez la journée par un bon petit restaurant local.

Un peu d’histoire :
Les Hospices de Beaune :
Ancien hôpital dédié aux pauvres construit en 1443 par Nicolas Rollin, chancelier du duc de Bourgogne. Il fût ému par la misère née de la guerre de Cent Ans et fonda l’hôtel Dieu à Beaune. Il restera en service jusqu’en 1983. Au fil des années, les bienfaiteurs ont légué des vignes aux Hospices et c’est comme cela que la première Vente des Vins a pu démarrer en 1859.